Actualités Avast

Le projet No More Ransom fête ses 1 an !

Jakub Křoustek, 8 août 2017

Avast est partenaire associé du projet No More Ransom qui fête ses un an ! Celui-ci a vocation à fournir gratuitement des outils de déchiffrement de ransomware.

Le projet No More Ransom, auquel nous nous sommes joints en avril en tant que partenaire associé, a célèbré son anniversaire le 25 juillet dernier. 

L'initiative a été lancée à l'initiative du National High Tech Crime Unit de la police néerlandaise, du European Cybercrime Centre basé à Europol, de McAfee et de Kaspersky Lab, et compte aujourd'hui plus de 100 partenaires.

Les attaques de ransomware de masse comme WannaCry et Petna montrent que les attaques de ransomware ne sont pas prêtes de s'arrêter. Lors de l'épidémie de WannaCry, 150 000 personnes ont visité le site web No More Ransom. 

Chez Avast, nous avons détecté 1 750 000 attaques de WannaCry dans 159 pays, et 20 000 attaques de Petna dans 32 pays. En dehors de ces épidémies massives, nous avons également protégé des millions de nos utilisateurs des attaques traditionnelles de ransomware.

No More Ransom possède 54 outils de déchiffrement, fournis par 9 partenaires, couvrant 104 familles de ransomwareEn tant que partenaire associé, Avast a fourni 9 de ses 20 outils au projet. Ces derniers ont été téléchargés plus de 130 000 fois.

NMR logo.png

La plate-forme No More Ransom est maintenant disponible en 26 langues, avec l'ajout récent des langues suivantes : bulgare, chinois, tchèque, grec, hongrois, indonésien, malais, norvégien, roumain, suédois, tamoul et thaïlandais.

Nous sommes impatients de continuer notre travail avec No More Ransom et de voir leur projet grandir.

Vous trouverez ici les 20 outils gratuits de déchiffrement d'Avast.

D'autres outils sur le projet sont également disponibles sur le site web No More Ransom.

Conseils pour éviter une attaque de ransomware

  • Installez un antivirus sur tous les périphériques possibles, y compris sur votre smartphone. L'Antivirus bloquera le ransomware si vous le rencontrez.
  • Mettez à jour votre logiciel chaque fois qu'une nouvelle version est disponible. Cela peut aider à empêcher le ransomware d'exploiter une vulnérabilité de logiciel pour infecter votre appareil.
  • Soyez prudent. Vous devez vous éloigner des sites web douteux, faites attention à ce que vous téléchargez, et n'ouvrez aucun lien ou pièce jointe envoyée par un expéditeur suspect ou inconnu. Beaucoup de gens ne pensent pas qu'un document Word ou Excel ordinaire peut conduire à des téléchargements malveillants, c'est pourquoi les cybercriminels aiment les utiliser pour leurs attaques. Les pièces jointes malveillantes, envoyées sous la forme d'un document Word ou Excel, demandent souvent que les macros soient activées, ce qui permet au document de télécharger des logiciels malveillants, y compris le ransomware, à partir d'Internet.
  • Bien qu'il ne puisse pas vous aider à éviter le ransomware, sauvegarder vos données de façon régulière aidera à éviter la perte de données. Si vous sauvegardez régulièrement vos données, en mode hors connexion, sur un disque dur externe qui n'est pas connecté à Internet, vous réduisez considérablement le risque que quelqu'un touche à vos données via Internet.

Merci d’utiliser Avast Antivirus et de nous recommander à vos amis et votre famille.Pour toutes les dernières actualités, n’oubliez pas de nous suivre sur FacebookTwitter et Google+.

Consultez 0 commentaires ou écrivez le vôtre

Discussion (0)