Voici ce que votre iRobot sait sur vous

Emma McGowan, 7 mai 2021 17:17:33
Emma McGowan, 7 mai 2021 17:17:33

En plus d'apprendre à garder votre maison propre, voici ce que fait votre balai intelligent avec vos données.

Oh, mon robot intelligent. Laisse-moi compter les façons dont je t'aime. Tu gardes ma maison sans poils d'animaux. Tu nettoies pendant mon absence. Tu effraies et fascines simultanément mon chaton. De plus, tu as de très beaux yeux.

Irobot
C'est un appareil « intelligent » qui sait quand éviter des choses comme les escaliers ou les tapis et est contrôlable avec mon téléphone. Cette dernière fonction, bien sûr, m'a poussé à examiner de plus près les risques potentiels d'iRobot en matière de sécurité et de confidentialité. Au fond de mon esprit, j'avais l'impression d'avoir entendu quelque chose de négatif il y a quelques années. C'est donc avec appréhension que je me suis lancée dans cet article. 


Que sait l'iRobot sur moi ?

Commençons par le commencement : Que sait l'iRobot sur moi ? D'après leur politique de confidentialité, ils savent tout ce à quoi vous vous attendez : nom, adresse électronique, nom d'utilisateur et mot de passe, adresse de livraison, informations de facturation et numéro de téléphone. Ils ont eu besoin de tout cela pour créer mon compte et m'envoyer mon robot, donc tout cela est légitime. Ils savent aussi des choses sur mon robot, notamment son numéro de série et son code produit.

Ils disent aussi que si je m'étais inscrit via une application tierce comme Facebook ou Google (ce qui n'est pas le cas - et je ne le fais pas, en règle générale), ils échangeraient des informations avec cette société. Ils disent également qu'ils partagent des informations avec d'autres sociétés qui sont « détenues par ou sous propriété commune » avec iRobot, des fournisseurs de services, des tiers si l'utilisateur (moi) le demande, et les forces de l'ordre.

Le robot collecte également des informations, notamment la quantité de saleté qu'il détecte, la puissance de mon réseau Wi-Fi et les informations cartographiques de mon appartement, afin qu'il sache où aller. Il enregistre également le nom que je lui ai donné (Jim pour ma part) et les noms des pièces ou des zones désignées.

Enfin, il y a une option pour connecter l'application iRobot avec les « partenaires iRobot smart home », ce qui lui permettrait de scanner mon téléphone pour trouver d'autres applications smart home avec lesquelles il pourrait se connecter. Je n'ai pas choisi ce service, mais il est bon de savoir que c'est une option.

En Europe, je bénéficie de tous les droits accordés par le GDPR, qui se résument essentiellement à toutes les informations que je pourrais souhaiter sur mes données et leur utilisation, au droit de les corriger si elles sont erronées et, dans certains cas, au droit de les supprimer ou au droit de ne pas les collecter.


Que pourrait découvrir l'iRobot à mon sujet ?

iRobot dispose d'un plan de mon domicile, il pourrait donc théoriquement en apprendre beaucoup sur moi, non ? La taille de mon appartement, au moins, et peut-être quelques informations sur mes meubles. Mais je ne suis pas sûr qu'il y ait une raison pour qu'il veuille accéder à ces données.



Que fait iRobot avec mes données ?

D'après mes recherches, et celles de l'équipe de Mozilla dans son guide Privacy Not Included, l'iRobot utilise ces données pour m'aider à garder mon appartement propre ! Ils ne vendent pas de données et je peux choisir de ne pas leur envoyer de données du tout. De plus, je peux les supprimer si je décide de rompre avec mon robot. (Ça n'arrivera pas. On est là pour la vie.)


Qu'est-ce que j'obtiens en échange de mes données ? Quelles sont les contreparties ?

Je pense que maintenant, ce que j'obtiens de mon robot est assez clair. Mon partenaire est allergique à mon chaton et je vis dans un loft assez grand. Cela signifie qu'il y a beaucoup d'espace au sol - et beaucoup de coins où les poils du chat peuvent se coincer. Mon balai iRobot nous permet à tous les trois de cohabiter plus facilement et de respirer sans renifler, même si cela rend le chat un peu fou.

Si l'on considère que l'entreprise s'efforce de ne collecter que les données dont elle a réellement besoin et qu'elle donne aux utilisateurs le droit de se retirer et de supprimer ces données, je dirais que l'iRobot en vaut vraiment la peine, tant du point de vue du consommateur que de celui de la protection de la vie privée.

 


NOUS AVONS BESOIN DE VOUS : aidez-nous à combattre les pirates informatiques en nous envoyant les e-mails et SMS frauduleux que vous recevez (transfert d'e-mails, liens suspicieux ou captures d'écran) à l'adresse signalement@avast.com

Avast est un leader mondial de la cybersécurité, protégeant des centaines de millions d'utilisateurs dans le monde. Protégez tous vos appareils avec notre antivirus gratuit primé.