Actualités Avast

Réponse d'Avast sur la guerre en Ukraine

Ondrej Vlcek 11 mars 2022

En soutien au peuple ukrainien, Avast suspend ses opérations en Russie.

Tout conflit militaire est avant tout une catastrophe humaine. Avast a des employés tant en Ukraine qu'en Russie et s'efforce activement de les protéger et de les soutenir en priorité. Nous continuons à payer l'intégralité de leurs salaires et avons aidé à la relocalisation temporaire, à leur demande, de certaines familles qui se trouvaient dans des zones à haut risque. Nous sommes en communication constante avec les employés concernés, et les défis et les dangers très réels auxquels ils sont confrontés sont une source permanente de profonde inquiétude.

Avast a été fondée en 1988 dans l'ancienne Tchécoslovaquie, sous le régime des satellites soviétiques. En 1989, nous avons célébré notre liberté en nous constituant en société commerciale dans la Tchécoslovaquie nouvellement libérée et nous avons pu vendre notre programme antivirus dans le commerce. Notre histoire, notre culture et nos expériences, ainsi que notre vision technologique sont à la base de notre mission et de nos valeurs en tant qu'entreprise.

Nous croyons profondément à l'importance cruciale de protéger la liberté numérique et de garantir le droit de chacun d'accéder à Internet en toute sécurité et en toute confidentialité. Cet objectif nous pousse à améliorer l'internet, à multiplier les opportunités et à donner du pouvoir à tous les citoyens en ligne grâce à un monde numérique plus juste et plus équitable. Nous sommes horrifiés par l'agression de la Russie contre l'Ukraine, où la vie et les moyens de subsistance de personnes innocentes sont gravement menacés, et où toutes les libertés ont été attaquées.

Avec effet immédiat, nous avons retiré la disponibilité de tous nos produits en Russie et en Biélorussie et suspendu toutes les opérations de marketing et de vente dans ces pays. Nous ne prenons pas cette décision à la légère ; nous proposons nos produits en Russie depuis près de 20 ans et les utilisateurs de ce pays constituent une part importante de notre communauté mondiale.

Nous avons toujours été passionnément engagés à protéger les citoyens de l'Internet au quotidien au-dessus de la mêlée de la politique, cependant, nous refusons de contribuer à la guerre ou d'en tirer profit. Notre entreprise, qui génère chaque année environ 2,5 millions de dollars de taxes sur les ventes pour le seul gouvernement russe, ne participera en aucune façon aux actions de la Russie. Par conséquent, suspendre nos activités en Russie et en Biélorussie est la bonne chose à faire car nous condamnons les actions de la Russie en Ukraine.

En Ukraine, nous maintenons et renforçons notre offre de produits. Nous offrons gratuitement aux utilisateurs payants une extension de leurs licences. Les utilisateurs de nos produits freemium peuvent désormais obtenir gratuitement nos produits premium. Et nos produits gratuits existants sont toujours disponibles pour ceux qui le souhaitent, sans interruption. Dans un contexte de désinformation généralisée, il est essentiel de soutenir l'accès des Ukrainiens à une connexion Internet sécurisée et sans restriction pour obtenir et partager des informations exactes sur le conflit.


Soutien aux efforts humanitaires

Afin de soutenir l'important travail de secours qui s'est mobilisé au cours des deux dernières semaines, Avast fait don de plus de 800 000 dollars à des organisations humanitaires, dont People in Need, par l'intermédiaire de notre programme de jumelage des dons des employés et de notre branche philanthropique, la Fondation Avast. Je suis incroyablement fier de nos employés qui ont contribué avec passion à ces efforts et se sont portés volontaires pour soutenir les opérations de secours locales sur le terrain dans leur propre pays. En tant qu'organisation, nous travaillons également avec des organismes de bienfaisance locaux sur le terrain afin de proposer des opportunités de bénévolat basées sur les compétences et d'aider les organisations ukrainiennes à éviter les cybermenaces ou à se remettre d'une cyberattaque.

Nous continuons à suivre l'évolution de la situation et adapterons notre approche si nécessaire. Nous espérons que les gouvernements et les agences du monde entier qui s'efforcent de rétablir la paix et d'empêcher les pertes de vies insensées l'emporteront.