Actualités de la sécurité

Piratage d'Equifax : quelles conséquences ?

Nancy Nunziati, 22 septembre 2017

La brèche a été colmatée mais que vos données aient été compromises ou non, vous devez malgré tout entreprendre des étapes essentielles.

Mise à jour le 11/09/17

Les répercussions du piratage d'Equifax sont vraisemblablement en train de s'instaurer. Touchant 143 millions d'Américains, cette brèche de sécurité colossale ne reflète pas uniquement notre époque pour ceux qui sont directement impactés, mais donne également le ton pour l'avenir.

Entre les mains d'un cybercriminel, les informations volées (qui incluaient 209 000 numéros de carte de crédit, 182 000 documents contenant des informations personnelles, ainsi que des noms, numéros de sécurité sociale, dates de naissance, adresses et un nombre encore indéterminé de numéros de permis de conduire) peuvent être utilisées pour ouvrir une nouvelle ligne de crédit, un compte bancaire et même établir un permis de conduire à votre nom.

Vous pourriez vous retrouver avec des amendes pour excès de vitesse, subir les répercussions d'un vol de votre remboursement d'impôt par quelqu'un ou être soudain confronté à la dure réalité de ne plus avoir accès à vos médicaments sur ordonnance.

Se remettre d'un vol d'identité prend généralement des mois, voire des années. Et à qui incombe la tâche de réparer les dégâts ? À vous et à vous seul. Et nous vous souhaitons bonne chance pour obtenir un nouveau téléphone portable, un prêt étudiant, une voiture ou un prêt immobilier.

Equifax a attendu six semaines pour révéler la brèche au monde entier, laissant ainsi une fenêtre de six semaines aux pirates informatiques pour commettre leurs méfaits.

Que vous ayez été impacté ou non par ce piratage, voici nos quatre principales recommandations quant aux actions que vous pouvez entreprendre, si ce n'est déjà fait :

1/ Envisagez un gel de votre crédit 

Si vous ne prévoyez pas de faire de gros achats dans un avenir proche ou de prendre de nouvelles cartes de crédit, protégez votre crédit en le gelant. Seules les entreprises avec lesquelles vous faites déjà des affaires auront accès à vos informations.

Passez par l'un des trois organismes principaux d'évaluation de crédit suivants :

Gel de sécurité Experian
Formulaire de demande de gel de crédit Equifax
Page d'informations sur le gel de crédit TransUnion

2/ Configurez les alertes de fraude

Si quelqu'un tente de prendre un crédit en votre nom, vous serez alerté. Cette mesure nécessite également de contacter chacun des organismes d'évaluation : EquifaxExperian et TransUnion.

3/ Surveillez votre crédit

Surveiller votre crédit constituait une bonne pratique même à l'ère pré-numérique, mais compte tenu du fait que ce piratage est survenu il y a plusieurs mois, elle est devenue essentielle aujourd'hui. Tandis qu'Equifax offre un an de surveillance de crédit gratuite à tous les Américains, les débats vont bon train à propos des conditions générales.

4/ Gardez un œil sur vos impôts

Bien que l'IRS, les administrateurs fiscaux d'État et les entreprises du secteur fiscal aient annoncé avoir pris des mesures l'an dernier pour entraver les criminels qui veulent usurper votre identité et votre remboursement d'impôt de l'année fiscale 2016, nous savons désormais que rien n'est garanti.

Enfin, comme toujours, restez extrêmement vigilant en ce qui concerne les activités suspectes, qu'il s'agisse de tentatives de phishing en ligne, d'e-mails d'escroquerie et même d'e-mails liés à cette brèche.

Il se peut que les cybercriminels soient déjà en train de mettre en place des procédés malhonnêtes pour utiliser ces informations comme un moyen d'appâter encore plus de victimes en prétendant « aider » pendant cette période sombre. Remettez tout en cause et vous garderez une longueur d'avance.

===========

Voici ce que nous savons : le géant de l'évaluation de crédit aux consommateurs Equifax a annoncé aujourd'hui que les pirates informatiques avaient exploité une vulnérabilité dans le site Web d'Equifax, obtenant l'accès aux noms, adresses, dates de naissance, numéros de sécurité sociale et, dans certains cas, aux informations relatives aux permis de conduire.

Cette brèche fait partie des plus importantes enregistrées aux États-Unis, affectant 44 % de la population totale.

Le piratage a commencé mi-mai et Equifax l'a découvert le 29 juillet, donnant aux pirates informatiques 2 mois et demi pour extraire les données. Si vous craignez que vos informations personnelles fassent partie des données collectées, veillez à vérifier vos relevés de compte.

Vous pouvez également vous rendre sur le site Web d'Equifax pour voir si vous avez été affecté. (Sachez que vous devrez renseigner des informations personnelles complémentaires pour ce faire.) Gardez à l'esprit que même si vos informations personnelles ont été compromises, elles peuvent ne pas être utilisées immédiatement.

Cette énorme brèche de données s'est produite car nombre de nos institutions ne concentrent pas suffisamment leur attention sur la cybersécurité. Il s'agit d'une préoccupation croissante car ce type de brèche est de plus en plus courant du fait que le cybercrime devient de plus en plus sophistiqué.

Les particuliers sont aussi vulnérables que les institutions, si ce n'est même plus. Bien que les outils de cybersécurité disponibles pour les consommateurs NE protègent PAS contre les brèches institutionnelles, comme la brèche d'Equifax, l'heure est venue d'évaluer la protection de vos appareils.

Familiarisez-vous avec les outils qui peuvent vous protéger et vous tenir à l'écart des piratages. Vous pouvez commencer dès maintenant en prenant les mesures suivantes :

  • Utiliser un antivirus sur tous vos dispositifs connectés.
  • Utiliser un VPN, surtout lorsque vous êtes connecté à un Wi-Fi public.
  • Enregistrer et sécuriser vos identifiants de connexion avec un gestionnaire de mots de passe.
  • Préserver votre confidentialité et votre sécurité en ligne en utilisant un navigateur sécurisé.

Beaucoup de choses dans la vie échappent à notre contrôle, alors protégeons ce que nous pouvons.

Merci d’utiliser Avast Antivirus et de nous recommander à vos amis et votre famille.Pour toutes les dernières actualités, n’oubliez pas de nous suivre sur FacebookTwitter et Google+