Conseils

Les 4 pièges des moteurs de recherche

Emma McGowan, 22 mai 2021

Ce n'est pas parce qu'un site figure dans le Top 10 des recherches qu'il est vraiment fiable.

Le classement d'un site web dans une page de recherche a une grande importance. Environ un quart des personnes qui effectuent des recherches cliquent sur le premier lien et très peu d'entre elles passent à la page 2. Les moteurs de recherche tirent même profit de ce fait en vendant de l'espace publicitaire en haut des résultats de recherche, généralement marqué du mot « Ad », avant de proposer des résultats organiques.

Bien que les principaux moteurs de recherche ne partagent pas leurs critères exacts, il existe des industries entières qui tentent de les comprendre - et ensuite de faire des paris. Comme la plupart des consommateurs pensent que le meilleur résultat est le premier lorsqu'il s'agit de recherche en ligne (et, dans une certaine mesure, c'est vrai), des escrocs habiles peuvent tirer parti du système. Ils utilisent l'optimisation des moteurs de recherche - ou SEO - pour faire monter des produits de qualité inférieure dans les classements ou pour proposer des arnaques.

Voici quelques conseils pour repérer un résultat de recherche frauduleux.

Escroquerie : L'offre semble trop belle pour être vraie.
L'équipe Avast Threat Intelligence a étudié en profondeur la façon dont les escrocs manipulent les résultats des moteurs de recherche pour proposer des liens malveillants qui volent des informations financières ou incitent les internautes à télécharger des logiciels malveillants. L'une des meilleures façons d'identifier une arnaque de ce type est de voir si une offre semble trop belle pour être vraie. Pensez-vous vraiment que des gens donnent des iPhones ? Ou des voyages tous frais payés ? Ou toute autre chose qui semble très, très tentante - et très improbable ?

Un autre exemple d'arnaque « trop belle pour être vraie » est celui d'une entreprise qui propose un devis nettement inférieur à celui de tous les autres acteurs de son secteur. C'est ce que Kari, utilisatrice d'Avast, a illustré dans son récit d'une escroquerie de près de 10 000 € par une entreprise de déménagement. Le devis initial pour son déménagement à l'étranger en pleine pandémie était tentant, mais elle l'a payé très cher à la fin.

Escroquerie : Le site Web est très simpliste.
Un autre signe que l'équipe Avast a relevé est l'aspect très simpliste du site. Les moteurs de recherche essaient de donner la priorité au contenu de qualité avec leurs algorithmes, donc si le site semble avoir été créé à partir d'un modèle pourri ? C'est probablement le cas.

Il est également probable que le site comporte un tas de fonctionnalités de référencement en arrière-plan qui ne sont pas visibles pour l'utilisateur lambda, mais que l'escroc a intégrées pour que le site soit mieux classé qu'il ne l'aurait été autrement. (Si vous voulez un aperçu technique des coulisses, consultez le rapport complet de la Threat Intelligence Team sur la façon dont les escrocs optimisent le référencement pour attirer les victimes).

Escroquerie : L'URL semble louche.
Jetez toujours un coup d'œil à l'adresse Web (URL) avant de cliquer dessus. Si elle vous semble étrange - par exemple, si le nom est bizarre ou si elle a une fin bizarre - ne cliquez pas dessus. De nombreux sites d'escroquerie n'utilisent pas d'URL en .com parce qu'ils savent qu'ils seront retirés assez rapidement et que les .com sont plus chers que les autres terminaisons d'URL. Méfiez-vous donc de tout ce qui semble bricolé, avec une queue bizarre.

Escroquerie : Les critiques positives utilisent un langage douteux.
Les escrocs aiment aussi jouer avec les sites d'évaluation, car ils savent que les humains font plus confiance aux autres humains qu'aux appareils. Ces escroqueries - comme celle du déménagement à laquelle Kari a été confrontée - ont tendance à vous inciter à faire appel à une entreprise frauduleuse, et non à voler vos informations financières ou à installer un logiciel malveillant sur votre ordinateur.

Un bon moyen d'identifier un avis frauduleux est de le lire en entier, et pas seulement la première page. Recherchez des éléments tels qu'un langage similaire, un grand nombre d'avis positifs en une seule fois (surtout s'il y a un lot d'avis négatifs plus anciens), des noms qui ne correspondent pas à la démographie de la région et des entreprises de la même région portant presque le même nom. (S'il s'agit d'escrocs, ils savent comment changer de nom au besoin).

Malheureusement, il est toujours possible de se faire avoir même en suivant ces conseils. Mais n'en ayez pas honte : N'oubliez pas que c'est le travail de ces personnes de vous escroquer. Ils sont très bons et leurs méthodes changent constamment, à mesure que les gens s'y intéressent. Pour vous protéger davantage des escroqueries par moteur de recherche, vous pouvez installer un logiciel antivirus qui filtrera les sites malveillants.

Avast identifie parfois des sites malveillants par erreur. Si votre accès au site souhaité est bloqué et que vous êtes sur qu'il est sécurisé vous pouvez le signaler ici : 

Signaler un faux-positif

Et n'oubliez pas : il est toujours utile de creuser plus loin que la première page. Il est facile de laisser les moteurs de recherche faire le travail pour nous, mais pour rester à l'écart des escroqueries, il faut en faire un peu plus pour se protéger et protéger ses proches.



NOUS AVONS BESOIN DE VOUS : aidez-nous à combattre les pirates informatiques en nous envoyant les e-mails et SMS frauduleux que vous recevez (transfert d'e-mails, liens suspicieux ou captures d'écran) à l'adresse signalement@avast.com

Avast est un leader mondial de la cybersécurité, protégeant des centaines de millions d'utilisateurs dans le monde. Protégez tous vos appareils avec notre antivirus gratuit primé.