Actualités de la sécurité

Les publications promettant un corps parfait seront interdites aux mineurs

Lisandro Carmona de Souza, 23 septembre 2019

Instagram et Facebook vont interdire les publications sur les faux régimes miracles et les opérations de chirurgie esthétique pour les mineurs.

Mieux vaut tard que jamais : les publications de photos et vidéos de régimes soi-disant miracles encourageant l'achat (ou mentionnant le prix, avec parrainage ou codes promo) de produits amaigrissants et autres chirurgies esthétiques seront interdites sur Facebook et Instagram au moins pour les enfants de moins de 18 ans.

Selon Emma Collins*, Public Policy Manager d'Instagram, l'objectif est de réduire la pression du corps parfait à laquelle sont confrontés les jeunes. La décision devrait affecter la publicité de jus, smoothies, thés et produits laxatifs proposés par des influenceurs et célébrités. Les utilisateurs pourront signaler les publications sur les produits diététiques ou esthétiques dans leurs propres applications.

736ced40-a371-4e63-85d0-2e0d51e413c9-screenshot-2018-05-16-103559

Kim Kardashian fait la publicité d'une sucette coupe-faim. Photo : @kimkardashian

Le piratage continue de répandre le ransomware Stop

Sans surprise, les programmes piratés, les logiciels soi-disant gratuits (mais publicitaires) et les sites Web suspects constituent des distributeurs de malwares très lucratifs, en particulier s'ils peuvent bloquer les entreprises et les services publics. Le ransomware le plus courant selon ID Ransomware* est STOP, qui atteint entre 60 et 70 % de l'intégralité des 2 500 échantillons que vous recevez quotidiennement, généralement en 3 à 4 variantes différentes.

adware-installer

Outil de bureau infecté par un ransomware. Photo : BleepingComputer

 Il fonctionne de la même manière que les autres ransomwares en chiffrant les fichiers, en ajoutant une extension spéciale et en laissant une demande de paiement de rançon.   Les cybercriminels ont modifié le chiffrement qui ne peut être déchiffré par l'outil de Michael Gillespie* ou tout autre outil disponible dans le projet No More Ransom* ou développé par Avast.  La solution reste la prévention grâce à un antivirus fiable.

Supprimez immédiatement ces applications de votre appareil Android

Les chercheurs de Wandera* ont découvert que des applications d'appareil photo (Sun Pro Beauty Camera et Funny Sweet Beauty Selfie Camera) présentant des centaines de millions de téléchargements sur la boutique officielle Google Play contiennent des publicités abusives, peuvent enregistrer l'audio à tout moment, consomment l'autonomie de la batterie de façon excessive ainsi que les données mobiles de la victime. Ces applications ont déjà été supprimées de la boutique Google.

Une fois ouvertes, les icônes de ces applications sont supprimées des appareils.   Pour les désinstaller, lancez Google Play Protect ou analysez votre smartphone avec Avast Mobile Security, puis suivez les instructions.

Screen-Shot-2019-09-11-at-11.10.28-AM-1200x534

Analysez votre smartphone avec Google Play Protect et Avast Mobile Security

Il a également été constaté que des applications de VPN gratuites très populaires d'entreprises bien connues, qui atteignent ensemble un demi-milliard de téléchargements, ont commis des fraudes publicitaires : VPN Hotspot, Free VPN Master, Secure VPN et Security Master de Cheetah Mobile. Les annonces apparaissent tout simplement en arrière-plan. Même en les ignorant, la consommation de batterie et de données est importante.

Les experts en sécurité recommandent de n'utiliser que des VPN payants provenant de fournisseurs de confiance. Découvrez notre guide ultime sur les VPN.

Passionné de technologie ? Cette information est pour vous : GitHub se lance dans la sécurité

GitHub, une entreprise populaire de logiciels libres, a acquis Semmle*, une plateforme d'analyse des vulnérabilités critiques de code. Uber, la NASA et les professionnels de Google utilisent Semmle, et Microsoft, qui a acquis GitHub, a signalé que la plateforme a déjà aidé à corriger des failles de code dans Chromium (Google), Linux, Ubuntu et le navigateur Edge de l'entreprise.

Twitter veut être un réseau social moins toxique

Une expérience en cours* au Canada, aux États-Unis et au Japon permet aux utilisateurs de masquer les réponses aux tweets et de supprimer ainsi les contenus considérés comme non pertinents, abusifs ou inintelligibles par l'utilisateur   En plus des publications, Twitter vous demandera si vous souhaitez bloquer complètement le compte de l'utilisateur, réduisant ainsi les abus et le harcèlement.

Avast est un leader mondial de la cybersécurité, protégeant des centaines de millions d'utilisateurs dans le monde. Pour en savoir plus sur les produits qui protègent votre vie numérique, consultez notre site Web et recevez toutes les dernières actualités sur la façon de vous protéger contre les cybermenaces grâce à notre blog sur Facebook ou Twitter

* Article original en anglais.

Image: omid armin