Actualités Avast

Infos top secrètes révélées lors d’une exposition sponsorisée par Avast au Science Museum de Londres

Jas Dhaliwal, 10 juillet 2019

Des raretés inédites peuvent désormais être découvertes au Science Museum de Londres.

Des documents d’espionnage manuscrits, des fichiers déclassifiés, et l’équivalent d’un siècle de communications secrètes et de raretés inédites peuvent désormais être découverts dans une exposition au Science Museum de Londres sponsorisée par Avast. Top secret: From Ciphers to Cyber Security a ouvert mardi afin de célébrer le 100e anniversaire de l’agence de renseignements du Royaume-Uni, le Government Communications Headquarters (GCHQ, « Quartier général des communications du gouvernement » en français).

TopSecret-Ondrej-Vlcek-060_editAprès avoir eu droit à un aperçu de l’exposition, Ondrej Vlcek, le PDG d’Avast, a déclaré : « Top Secret est un événement qui arrive à point nommé et qui, nous le pensons, contribuera à sensibiliser les gens sur les risques de confidentialité et de sécurité qu’impliquent aujourd'hui nos vies connectées. Plus particulièrement, cette exposition présente des appareils connectés et, chez Avast, nous constatons que ces appareils sont de plus en plus ciblés par les cybercriminels. En effet, ils ne bénéficient d’ordinaire d’aucune sécurité intégrée. La mission d’Avast est de garder une longueur d’avance sur les nouvelles menaces afin de garantir la sécurité de nos clients en ligne. Nous sommes donc honorés de participer à une exposition qui donne vie au monde palpitant et plein de défis de la cybersécurité. J’espère qu’elle inspirera une nouvelle génération de cryptanalystes à se former pour continuer à lutter contre les criminels. »

Les raretés du GCHQ évoquent les histoires de personnalités célèbres, telles qu’Alan Turing et l’équipe de cryptanalystes de Bletchley Park qui ont déchiffré le code de la machine Enigma durant la Seconde Guerre mondiale.

L’exposition présente aussi des objets contemporains, telles qu’un ordinateur détruit qui contenait autrefois les renseignements secrets qu’Edward Snowden avait livrés aux médias et un ordinateur portable verrouillé contenant WannaCry, le ransomware qui a infecté des centaines de milliers d’ordinateurs dans le monde entier en 2017.

robiniott

L'exposition comprend des appareils Internet des objets, souvent vendus avec des vulnérabilités en matière de cybersécurité.

Des appareils domestiques connectés, comme des bouilloires, des machines à café, des haut-parleurs et des jouets pour enfants, sont également exposés afin de souligner les nouvelles opportunités qu’ont les cybercriminels de cibler des consommateurs ne se doutant de rien. Des chercheurs d’Avast et de l’université de Stanford ont récemment étudié les analyses soumises par des utilisateurs de 16 millions de maisons et de 83 millions d’appareils, et découvert que de nombreux appareils sont vendus alors qu’ils comportent des failles de sécurité.

D'après Michal Salat, le directeur de la veille contre les menaces, l’exposition démontre l’importance de la sécurité au quotidien. « Nous pouvons admirer les appareils de décodage d’Enigma exposés pour la première fois alors qu’on les pensait détruits après la guerre. Comme nous passons de plus en plus de temps en ligne, le chiffrement est vital pour assurer notre confidentialité et notre sécurité. Cependant, cela suscite de nombreux défis, à la fois sur les plans éthique et technique, pour les entreprises de sécurité de par le monde. Il est inspirant de voir le GCHQ prendre les devants et inviter à une discussion publique visant à trouver un équilibre confortable entre sécurité et confidentialité. »

the-enigma-m1070-machine

La machine Enigma M-1070 utilisée lors de la Seconde Guerre mondiale pour sécuriser les communications. © Science Museum Group

le-pickwick-secure-phone

Le téléphone sécurisé Pickwick dont se servait le président Kennedy pour communiquer avec le Premier ministre Harold Macmillan durant la crise des missiles de Cuba en 1962.
© Science Museum Group

Top Secret est une exposition se tenant au Science Museum de Londres du 10 juillet 2019 au 23 février 2020. L’entrée pour Top Secret est gratuite (réservation obligatoire). Pour en savoir plus, rendez-vous ici.