Vie privée

Guide pour que votre vie privée reste privée

Shane McNamee 26 nov. 2021

La vie privée est une ressource non renouvelable : une fois que vous avez divulgué des informations, elles peuvent rester accessibles à toutes sortes d'acteurs malveillants.

Il est temps de protéger votre vie privée en ligne.

  1. Examinez votre collection de mots de passe.
  2. Utilisez les paramètres de navigation privée
  3. Utilisez un service de suppression des courtiers en données

Les violations de données continuent d'exposer des millions d'utilisateurs et leurs mots de passe, les attaques par ransomware restent fréquentes et la pandémie de Covid-19 a incité les criminels à bombarder les entreprises de leurres de phishing pour tenter d'exploiter leurs logiciels malveillants et compromettre davantage d'utilisateurs. Ces activités peuvent vider vos comptes bancaires, voler votre identité pour établir des cartes de crédit à votre nom, ou acheter des choses en ligne qui sont expédiées à une personne dont vous n'avez jamais entendu parler auparavant.

La vie privée est une ressource non renouvelable ; une fois que vous avez donné des détails tels que votre date de naissance, vos comptes bancaires et d'autres données personnelles, ils peuvent rester à la disposition de toutes sortes de mauvais acteurs. Mais protéger votre vie privée n'est pas toujours facile, ce qui explique pourquoi ces détails peuvent être si facilement trouvés dans divers forums en ligne. Cette protection nécessite une série d'étapes et de choix que vous faites chaque jour. Lorsque vous publiez des photos de famille sur vos comptes de médias sociaux ou que vous répondez à une demande apparemment innocente de réinitialisation de l'un de vos mots de passe, il est primordial de s'assurer qu'il s'agit de services authentiques et non de leurres de phishing.

Il suffit que vous commettiez une erreur, que vous cliquiez sur une pièce jointe contenant un logiciel malveillant pour que votre vie privée soit compromise. Mais au lieu de prendre des mesures extrêmes pour vous cacher hors ligne et renoncer complètement à Internet, il existe une aide à votre disposition dès maintenant. Dans cet article, je vais vous expliquer les mesures que vous pouvez prendre et les choix que vous pouvez faire pour préserver et protéger votre identité en ligne et vos données personnelles.

Le problème est qu'il n'existe pas de solution miracle pour assurer cette protection. Et si le nombre de produits qui peuvent vous aider semble décourageant au départ, chaque élément a sa raison d'être. Faisons le point sur la situation.


1. Tout d'abord, vous devez examiner votre collection de mots de passe.

Si vous en avez un préféré (comme le nom de votre animal de compagnie) que vous réutilisez à plusieurs endroits, vous devez mettre fin à cette pratique et changer ces mots de passe pour quelque chose d'unique et de difficile à deviner. L'un des meilleurs moyens d'y parvenir est d'utiliser un gestionnaire de mots de passe pour créer des mots de passe complexes dont vous n'avez pas à vous souvenir : il vous suffit d'utiliser l'outil, d'être rigoureux dans la modification de vos anciens mots de passe plus simples et de vous souvenir du mot de passe principal de cet outil. Un gestionnaire de mots de passe réputé, par exemple, peut générer des mots de passe appropriés et en garder la trace, de sorte que vous n'avez même pas besoin de savoir quel est le mot de passe d'un site Web particulier.

Un autre endroit pour la protection par mot de passe : lorsque vous utilisez votre téléphone, vous devriez utiliser la fonction de reconnaissance des empreintes digitales ou du visage pour empêcher les autres d'accéder à vos données. Si vous n'avez ni l'un ni l'autre, veillez à définir un code PIN pour que vos données restent protégées.

2. Utilisez les paramètres de navigation privée

Ensuite, il existe une série de technologies qui peuvent contribuer à vous protéger contre les diverses technologies de suivi et les empreintes digitales du navigateur. Il s'agit notamment d'utiliser le paramètre de navigation privée, d'utiliser un logiciel antivirus approprié et d'éviter les sites qui suivent vos mouvements.

Cependant, il arrive que la navigation privée vous rende vulnérable et que certaines combinaisons de systèmes d'exploitation et de navigateurs laissent échapper des données.

Dans toutes les versions de Windows, il existe une fonction qui sépare le choix du navigateur web par défaut et les sites de recherche par défaut pour le texte et d'autres types de recherche (comme les actualités et les données météorologiques). Il s'agit d'une nouvelle fonctionnalité de la dernière version d'Avast Secure Browser appelée Tasking Searching. Ainsi, une fois que vous l'avez sélectionné comme navigateur par défaut, vous pouvez choisir votre moteur de recherche dans la barre des tâches directement à partir du navigateur. De cette façon, l'utilisateur peut décider de son expérience en ligne et préserver sa vie privée en choisissant son navigateur et ses moteurs de recherche en fonction de ses préférences.

Une autre caractéristique d'Avast Secure Browser PRO est son VPN intégré. Personne ne devrait quitter son domicile sans en utiliser un, car dès que vous vous connectez à un nouveau réseau Wi-Fi, vous exposez votre ordinateur et vos données à d'autres personnes qui pourraient se trouver sur le réseau et chercher à collecter ces informations à partir de vos activités en ligne. En plus de son VPN, il dispose également de fonctionnalités qui bloqueront les publicités de suivi et empêcheront les attaques de phishing.

3. Utilisez un service de suppression des courtiers en données

Ensuite, vous devriez envisager d'utiliser un service de suppression des courtiers en données tel qu'Avast BreachGuard pour éliminer votre nom d'utilisateur et votre adresse électronique de ces tiers qui achètent et vendent vos informations. Avast One dispose d'un outil intégré à utiliser pour supprimer vos données de ces courtiers. Ce logiciel propose également des moyens utiles d'améliorer votre confidentialité sur les différentes plateformes de médias sociaux, et offre des suggestions utiles pour modifier vos paramètres de confidentialité afin de les rendre plus sûrs.

Une autre astuce consiste à utiliser un service de transfert d'e-mail privé, tel que 33mail.com. De cette façon, vous n'avez pas à donner votre adresse électronique réelle, mais une boîte aux lettres sur leur service qui est gratuit. La prochaine fois que vous visiterez un site Web qui vous demandera votre adresse électronique, au lieu de lui donner votre adresse réelle, inventez-en une spécialement pour lui. Vous pouvez adopter une approche similaire avec la fonction " Hide my Email " d'Apple et la fonction " +Aliases " de ProtonMail.

Enfin, vous devez bien réfléchir à la manière de préserver la confidentialité de vos messages texte. Au lieu d'utiliser les applications de messagerie intégrées à votre téléphone, envisagez d'utiliser un service tiers qui crypte vos messages, comme Signal ou Telegram. Signal dispose d'une fonction qui vous permet de configurer les messages pour qu'ils s'effacent automatiquement après une période déterminée. Vous devriez également désactiver les sauvegardes de votre trafic de messagerie dans le nuage, car toute personne capable de deviner votre mot de passe peut y accéder plus facilement. Veillez à limiter l'utilisation de vos messages directs, car leur contenu échappe à votre contrôle une fois qu'ils sont envoyés à vos destinataires.