Pirates intraçables et données indéchiffrables : Elliot a-t-il gagné la partie ?

Stefanie Smith, 17 octobre 2016

L’intrigue ne s’essouffle pas dans ce dernier épisode de la saison 1

Le dernier épisode de la saison de Mr. Robot laisse beaucoup de question en suspens. La question que la plupart des personnages de la série se posent également est : où est Tyrell ?

Que s'est-il passé exactement pendant qu'Elliot était dans la voiture de Tyrell ? Tyrell a-t-il exécuté le plan pour faire tomber E Corp, ou était-ce l'œuvre d'Elliot ? Pourquoi Angela travaille-t-elle maintenant pour E Corp ? Qui a réellement mis la vidéo d'Elliot tombant de la rambarde sur la clé USB « à la James Bond » qui était dissimulée dans des lunettes de soleil ? Pourquoi Angela va-t-elle acheter des chaussures de créateur après le suicide de James Plouffe ? Et qui frappe à la porte d'Elliot à la fin de l'épisode ?

Je l'admets, j'ai initialement arrêté de regarder à l'arrivée du générique, mais j'ai lu ensuite sur le net que c'était une grosse erreur : il y a une scène qui est diffusée après le générique ce qui, bien sûr, m'a laissée avec deux nouvelles questions en suspens : pourquoi cette réunion entre White Rose et le président d'E Corp ? Savent-ils qu'Elliot est à l'origine de leur chute ?

Cependant, cet épisode a répondu à une question très importante que je me posais au cours des 15 dernières années. Fsociety a lâché les chiens.

En plus de nombreuses questions sur l'intrigue, j'ai deux autres questions techniques suite au visionnage de cet épisode. Je me suis donc entretenue avec l’ingénieur logiciel Jean-Baptiste Souvestre, qui a eu la gentillesse de me répondre.

Dans la scène d'ouverture, Krista rencontre son ex petit-ami Michael, autrement dit Lenny. Lenny a besoin de preuves supplémentaires pour poursuivre Elliot. « Il passait au travers de quelque chose appelé proxy, ou un truc dans ce genre-là, quelque part en Estonie, on ne peut pas remonter ses traces, » indique Lenny à Krista.

Stefanie : Qu'est-ce qu'un proxy ? Comment ce processus empêche-t-il de remonter jusqu'à Elliot ?

Jean-Baptiste : Un proxy, ou un serveur proxy, agit comme un intermédiaire lorsque vous demandez des informations à des serveurs sur le web. On utilise des proxys pour différentes raisons. Les établissements d'enseignement et les entreprises utilisent parfois des proxys pour contrôler les contenus auxquels il est possible d'accéder depuis l'établissement d'enseignement ou l'entreprise.

Les proxys peuvent également être utilisés pour contourner les restrictions géographiques des contenus. Dans ce cas, la véritable adresse IP de la personne n'est pas dévoilée au serveur auquel la personne accède. Au lieu de cela, la personne se connecte à un serveur au travers d'un proxy situé dans un pays différent.

Dans ce cas, Elliot a utilisé un proxy pour rendre son trafic web anonyme. Le serveur auquel Elliot demande une page web reçoit sa requête d'un serveur proxy préservant l'anonymat qui, dans l'exemple donné par Lenny, était situé en Estonie.

Le serveur proxy transmet ensuite la page web à Elliot. S'ils sont configurés correctement, les serveurs proxy préservant l'anonymat suppriment tous les journaux et les traces des requêtes effectués, en plus de rendre anonyme l'adresse IP.

Au bout d’une quinzaine de minutes, Elliot essaye de comprendre ce qui s'est réellement passé. Il mentionne un programme simple, un vers qui peut rendre les données illisibles. Un logiciel malveillant qui a demandé à peu près deux heures de programmation à Darlene.

Il mentionne également le fait que Darlene a tout chiffré avec un AES à 256 bits et que, à cause de cela, il faudrait un temps inconcevable pour casser le chiffrement.

Stefanie : Qu'est-ce qu'un AES à 256 bits et pourquoi est-ce si difficile à déchiffrer ?

Jean-Baptiste L'AES est une méthode de chiffrement établie par le National Institute of Standards and Technology des États-Unis. L'AES est un algorithme à clé symétrique, ce qui signifie que la clé utilisée pour chiffrer les données est la même que celle qui peut les déchiffrer. La clé de chiffrement peut être de trois longueurs différentes : 128, 192 et 256 bits.

Une clé AES de 256 bits est composée de 256 bits, qui sont faits de 1 et de 0. Cela signifie que la clé dispose de 2e256 combinaisons possibles, ce qui la rend impossible à casser. L'année dernière, un utilisateur de reddit a publié son calcul du temps nécessaire pour casser un chiffrement AES de 256 bits. Voilà ses résultats : « L'univers lui-même n'existe que depuis 14 milliards (1,4e10) d'années. Il faudrait environ 6,7e40 fois plus de temps que l'âge de l'univers pour épuiser la moitié de l'espace de clé d'une clé AES de 256 bits. »

J'aimerais remercier tous les experts, et particulièrement Jean-Baptiste Souvestre d'Avast, qui m'ont aidée à comprendre les piratages de la saison 1 de Mr. Robot et j'attends avec impatience nos échanges sur les piratages de la saison 2 :)

 Qu'avez-vous pensé de ce dernier épisode ? Faites-le nous savoir dans les commentaires ci-dessous !

 

Merci d’utiliser Avast Antivirus et de nous recommander à vos amis et votre famille. Pour toutes les dernières nouvelles, n’oubliez pas de nous suivre sur FacebookTwitter et Google+.

Articles liés