PME / Entreprises

Meilleure technologie IoT pour PME

Avast Business Team, 6 juin 2019

L'Internet des objets (« Internet of Things » ou IoT en anglais) permet de plus en plus de fournir de précieuses informations et de rentabiliser les processus en entreprise.

Si la technologie IoT ne semble être à la portée que des grosses entreprises à cause de son coût et de sa complexité, de nombreux appareils restent quand même accessibles aux petites entreprises. Voici une liste des 10 meilleures technologies IoT de l’année.

iot-security-devices

Accès et sécurité 

1. Antivol intelligent

Les antivols intelligents sont pratiques et efficaces car ils permettent de gérer l’accès à un bâtiment depuis n'importe quel appareil.

Quand un employé perd sa clé, c’est certes embêtant pour lui, mais c'est surtout un risque de sécurité majeur pour l’entreprise. Avec les antivols intelligents, vous et/ou vos employés pouvez contrôler les antivols de téléphones ou d’autres appareils.

Vous pouvez aussi gérer et suivre les entrées dans un bâtiment grâce aux codes d’accès uniques, qui sont particulièrement efficaces lorsqu'ils sont utilisés avec des caméras intelligentes et des alarmes.

2. Caméras connectées

Utilisées depuis des décennies, les caméras de sécurité se sont bien améliorées et sont très efficaces, surtout couplées à des antivols intelligents. Aujourd'hui, les caméras connectées permettent de surveiller à distance des bureaux, des entrepôts, des entrées ou d'autres zones. Fini les serveurs coûteux et volumineux ou autres appareils de stockage, les images peuvent être sauvegardées sur le cloud, généralement de façon illimitée. Autre avantage : vous n’avez pas besoin de câbles car elles sont connectées au Wi-Fi. Tant qu’elles sont alimentées, vous pouvez les placer n’importe où, il vous faut juste une bonne connexion Internet sans fil.

Grâce à leur facilité d'installation, elles entrent parfaitement dans le budget de petites entreprises.  

operations-inventory-logistics-iot

Opérations, inventaire et logistique

3. Lecteurs de carte mobile

Les appareils de points de vente mobile (mPOS) ont révolutionné la vente au détail. Avec l’essor des paiements par carte, il n’y a plus un tel besoin en argent liquide, ce qui minimise les erreurs comptables et les risques de vol.

Les experts assurent que les cartes sont plus sûres que les espèces. Cependant, les appareils et systèmes mPOS peuvent toujours faire l’objet de piratage ou de fraude. Notre conseil : maintenez vos systèmes à jour, assurez-vous que les protections les plus récentes sont en place (pare-feu, authentification à double facteur, protection des terminaux) et gérez correctement vos mots de passe.

4. Inventaire et contrôle des stocks   

En mai 2018, Amazon a révélé que ses entrepôts automatisés et non automatisés utilisaient des codes barres, des logiciels et des machines connectées pour gérer les livraisons sans avoir besoin de personnel. En fait, de nombreuses petites entreprises utilisent déjà des codes barres, des étiquettes d'identification par radiofréquence (RFID) et des dispositifs IoT pour contrôler leurs stocks. L’IoT peut être combiné à la RFID pour créer des « magasins intelligents » équipés de capteurs et de caméras permettant une gestion des stocks à distance et centralisée, notamment le réapprovisionnement automatisé. Bientôt, les petites entreprises adopteront des chariots robotisés IoT pour automatiser totalement la livraison et la contrôler avec une application ou un système central.

5. Suivi des livraisons  

L'IoT permet de suivre les livraisons de A à Z, même sur une longue distance. Les dispositifs de suivi connectés alimentent les plateformes de gestion des transports et de la chaîne logistique afin de fournir de précieuses informations sur les palettes et des colis. Grâce à une meilleure visibilité des différentes étapes du parcours, les entreprises peuvent travailler avec des partenaires internes et externes pour améliorer leur efficacité, ce qui leur confère un avantage concurrentiel.

6. Surveillance des données de la chaîne d'approvisionnement

Comme pour le suivi des livraisons, l'IoT donne des précisions sur la chaîne logistique, notamment sur l'état des stocks (en particulier des denrées périssables), ce qui permet aux entreprises de vérifier la qualité des livraisons. Elles peuvent utiliser ces informations pour des envois spécifiques, pour évaluer des risques ou améliorer des aspects spécifiques aux processus. Les appareils connectés dans les envois peuvent également être utilisés pour collecter des données telles que les émissions, afin de rester en conformité avec les réglementations et permettre aux entreprises de logistique de gérer de manière proactive les cargaisons. Enfin, ces appareils peuvent assurer la sécurité, réduisant ainsi la criminalité, les pertes et les dommages.

7. Surveillance de la température et du climat

La technologie de surveillance de la température et du climat profite déjà aux agriculteurs et aux producteurs.

En effet, les résultats d'une entreprise reposent parfois sur la météo. Les données en temps réel et la modélisation prédictive permettent aux agriculteurs de mieux gérer leurs cultures et de les protéger contre des phénomènes tels que des précipitations excessives ou des températures élevées. Les solutions IoT ont déjà aidé ces entreprises à réduire leurs coûts, à générer des récoltes plus abondantes et à éviter des arrosages excessifs ou insuffisants. Elles aident également les agriculteurs à prendre des décisions plus éclairées en matière de pesticides et de prévention des maladies. Les champs et les fermes peuvent maintenant être équipés d’appareils connectés qui suivent le niveau de pluie, le vent, la pression atmosphérique et l’humidité. Tous ces appareils peuvent être utilisés par un logiciel qui émet des recommandations.

Enfin, l'IoT peut surveiller les espaces de stockage pour contrôler la température et s'assurer que les denrées périssables sont surveillées, signaler tout problème et assurer le respect des normes.

iot-workspace-efficiency

Efficacité de l'espace de travail   

8. Assistants vocaux  

Les assistants vocaux se sont améliorés avec le développement des logiciels d’intelligence artificielle, d’apprentissage automatique et de traitement du langage naturel (TLN). Les basiques peuvent prendre des notes, définir des rappels et émettre des alertes. Les plus avancés comprennent des logiciels de reconnaissance vocale fonctionnant avec des applications pour effectuer certaines tâches. Cette liste de fonctions ne cesse de s'allonger et va des résultats de la recherche audio à la réservation de vols et au contrôle de la sécurité à distance.

Outre l’intérêt qu’ils peuvent présenter aux particuliers, ils permettent aux entreprises d’offrir un meilleur service client et d’augmenter leurs revenus en réduisant les coûts associés à la vente. De nombreuses entreprises intègrent ou optimisent leurs produits et services pour des assistants tels que Siri ou Alexa afin d'améliorer leurs produits et services ou de toucher de nouvelles cibles. Très appréciés, les chatbots font gagner toujours plus en efficacité et fournissent de précieuses informations.

9. Lumières intelligentes

Les éclairages et systèmes d'éclairage connectés conviennent parfaitement aux entreprises, aussi bien pour réduire les coûts que pour optimiser la sécurité.

En effet, ils permettent de surveiller divers lieux et leur environnement, de renforcer la sécurité du personnel (notamment la sécurité de la circulation dans les dépôts et parkings) et de fournir des services de localisation, tels que le stationnement intelligent. Les éclairages intelligents peuvent être contrôlés à partir de téléphones mobiles ou d'autres appareils afin d’atteindre des objectifs de durabilité ou d’obtenir un retour sur investissement mesurable.

10. Thermostats intelligents et CVC  

Les thermostats sont en quelque sorte les premiers appareils intelligents (il gèrent le chauffage en fonction d'une température prédéfinie), mais avec l'IoT, ils pourront gérer des espaces encore plus grand, et ce, à distance. Pour optimiser l'efficacité énergétique, le chauffage, la ventilation et la climatisation (CVC) peuvent tous être surveillés et contrôlés à distance de manière centralisée. Avec le développement de la technologie, certains appareils peuvent même appliquer l'apprentissage automatique afin d'accroître l'efficacité et les économies de coûts.

Risques de cybersécurité liés à l’IoT

Avez-vous vraiment besoin qu’on vous rappelle de verrouiller vos portes ? Votre bâtiment dispose probablement déjà de détecteurs de mouvements avec alarme et peut-être même de vigiles. Votre entreprise devrait suivre les règles de cybersécurité pour empêcher tout intrus de voler, compromettre, pirater, infecter ou transférer vos logiciels et vos données.

Des dispositifs portables aux systèmes d'alarme et à la gestion des accès, de plus en plus d'appareils connectés et de technologies IoT émergent. Les petites entreprises doivent absolument faire preuve de vigilance. Il est clair que l’Internet des objets va révolutionner notre quotidien. Mais pour les méchants, tous ces appareils connectés constituent de nouveaux points d’entrée dans les systèmes, et donc de nouvelles vulnérabilités et menaces. Ces menaces ne font que renforcer l’importance d'investir dans une sécurité des terminaux de haute qualité.

Sous de nombreux aspects, l'IoT permet de renforcer la sécurité, comme dans les exemple cités précédemment.

Récapitulatif

Aujourd'hui, le progrès technologique réalise les rêves de la science-fiction. Sous peu, toutes ces innovations IoT communiqueront entre elles et pourront assurer de nombreuses fonctions commerciales. On peut, par exemple, imaginer un logiciel capable de gérer l’inventaire des stocks, les livraisons globales ou toute autre tâche professionnelle. Avec un minimum d’interaction, on peut faire des économies tout en optimisant sa protection. Mais avec de plus en plus de points d'entrée digitaux, vous devez absolument prendre en compte les règles de cybersécurité dans les mises à niveau de votre entreprise.