Actualités de la sécurité

Impôts : le service de télédéclaration est ouvert, les vagues de phishings aussi...

Avast Security Blogger, 18 avril 2017

Les contribuables peuvent désormais déclarer leurs revenus via l'application ou le site Internet des impôts. Mais attention, les phishings et autres arnaques sont de sortie.

La campagne de déclaration de l'impôt sur le revenu est officiellement lancée depuis le mercredi 12 avril 2017. Les contribuables peuvent donc déclarer leurs impôts depuis l'application ou le site Internet des impôts jusqu'au mardi 6 juin. 

Cependant, avec le lancement de la déclaration d'impôts, les arnaques et autres tentatives d'escroquerie commencent à apparaître sur la toile. Ces attaques peuvent prendre la forme de phishings via de faux emails frauduleux ou de fausses pages Internet ou encore de virus via les réseaux sociaux. 

Si vous recevez un email vous demandant vos coordonnées bancaires, supprimez-le et n'y répondez pas. L'administration fiscale ne vous demandera jamais votre numéro de carte bancaire par email. La direction générale des Finances publique le rappelle d'ailleurs sur son site Internet : "pour votre sécurité, ne répondez jamais à un courriel vous demandant vos coordonnées bancaires."

Vous pouvez également vérifier l'adresse email de l'expéditeur qui doit être la suivante : dgfip.finances.gouv.fr ; et l'adresse du site Internet : https://www.impots.gouv.fr.

Selon Bastien Dubuc, Country Manager France chez Avast, "il y a un travail d'information à effectuer auprès des internautes afin qu'ils connaissent les règles de sécurité à adopter en ligne pour ne pas tomber dans les pièges des hackers. C'est ce que nous nous efforçons de faire chez Avast."

Ce travail d'information est d'autant plus important que le gouvernement cherche à inciter toujours plus de contribuables à effectuer leurs déclarations en ligne jusqu'à vouloir la rendre obligatoire et généralisée en 2019.

Merci de la confiance que vous accordez dans les solutions Avast. Pour rester au courant de notre actualité, n’oubliez pas de nous suivre sur FacebookTwitter et Google+.