Actualités de la sécurité

Google se voit écoper d'une amende de 50 millions d'euros dans le cadre du RGPD

Avast Security News Team, 3 février 2019

Les nouvelles normes européennes renforcent la protection de la vie privée des utilisateurs par les collecteurs de données.

La Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) est un comité français indépendant qui se consacre au respect de l'engagement de son pays envers le Règlement général sur la protection des données (RGPD), une nouvelle norme européenne de protection de la vie privée des consommateurs entrée en vigueur l'année dernière. La nouvelle réglementation exige une plus grande transparence de la part des collecteurs de données quant à la manière dont ils utilisent les données qu'ils collectent, ainsi qu'un consentement clair des utilisateurs, permettant une telle utilisation de leurs données. La CNIL a infligé une amende de 50 millions d'euros (57 millions de dollars) à Google devant les tribunaux français pour ne pas avoir correctement partagé les informations sur la manière dont elle collecte les données des utilisateurs.

Les normes du RGPD sont plus strictes que l'ancienne législation et, pour la plupart, ont entraîné l'ajout de nombreux formulaires de consentement numériques sur lesquels les utilisateurs doivent cliquer avant d'essayer un nouveau service, site Web ou application. Mais si les nouvelles règles ont amené certaines entreprises à modifier leur façon de faire des affaires et d'autres à changer leur façon de communiquer avec leurs clients, les géants de l'Internet (des entreprises comme Google) ont entrepris peu de changements, et certains experts se demandaient quand et comment les nouvelles règles RGPD les toucheraient.

Google n'est que la quatrième entreprise à se voir infliger une amende pour transgression du RGPD, et le montant lui-même, même s'il se chiffre en millions, est loin d'atteindre les dépenses qu'il aurait pu entraîner (jusqu'à 4 % des recettes mondiales), qui, dans le cas de Google, s'élèverait à 4 milliards de dollars. Les experts considèrent que l'amende est accessoire, et que l'essentiel à retenir est que Google et les autres grandes sociétés Internet seront tenues de respecter les mêmes normes de protection de la vie privée des utilisateurs que tout le monde.

Un porte-parole de Google affirme que l'entreprise débat en interne pour savoir si elle déposera ou non une demande d'appel. Il reste à voir comment Google modifiera sa politique de protection de la vie privée, mais certains experts d'Internet américains suivent avec un intérêt particulier le succès et/ou l'échec du RGPD car il est question d'un équivalent américain du RGPD à l'avenir.

Avast est le leader mondial de la cybersécurité, protégeant des centaines de millions d’utilisateurs dans le monde entier. Protégez tous vos appareils avec notre antivirus gratuit primé. Protégez votre confidentialité et chiffrez votre connexion en ligne avec le VPN SecureLine.

Apprenez-en davantage sur les produits qui protègent votre vie numérique sur avast.com. Obtenez toutes les dernières nouvelles sur les cybermenaces d’aujourd’hui et comment les vaincre sur blog.avast.com/fr

Merci d’utiliser Avast Antivirus et de nous recommander à vos amis et votre famille. Pour connaître les dernières actualités, pensez à nous suivre sur Facebook et Twitter