Actualités de la sécurité

Les seniors fuient Internet à cause d’un manque d’accompagnement

Grace Macej 8 mars 2022

Notre enquête décrypte pourquoi nos aînés évitent le web.

Précédemment, nous vous mettions en garde contre les escroqueries en ligne visant les seniors et vous expliquions comment protéger vos proches face aux arnaques au support technique. Une question s’impose dans ce contexte : quel rapport les personnes âgées entretiennent-elles avec Internet ?

Les conclusions de notre étude, menée auprès d’environ 3 000 personnes à travers le monde, montrent l’existence d’un véritable écart générationnel face au numérique : la part d’individus qui n’utilisent pas Internet est plus grande chez les personnes du troisième âge. Pourtant, les seniors représentent une partie de la population pour qui les services numériques s’avèrent vraiment utiles, surtout dans le contexte pandémique. Voyons quelles sont les pistes pour entretenir et renforcer la liberté digitale de nos aînés.

Hormis quelques réfractaires, les seniors aimeraient maîtriser Internet

Sur les 2 700 personnes âgées d’au moins 55 ans* que nous avons interrogées aux quatre coins du globe, 42 % utilisent Internet régulièrement, 31 % occasionnellement et 27 % jamais. La moitié des répondants étaient à la retraite, et les données montrent que la part des personnes qui n’utilisent pas Internet augmente avec l’âge : alors que seulement 17 % des 55 à 60 ans n’utilisent pas Internet, ce chiffre atteint 39 % chez les 75 ans et plus. 

Les explications sont variées : 59 % des personnes interrogées déclarent simplement ne pas en ressentir le besoin, tandis que 42 % trouvent le web trop compliqué et 37 % confient leurs demandes en ligne à des proches. D’autre part, 36 % craignent le réseau en raison des cybermenaces. Enfin, 36 % ont le sentiment d’être trop âgés, 28 % jugent que l’accès à Internet coûte trop cher et 15 % rejettent tout simplement le web.

« Les plus de 60 ans forment le groupe présentant le plus de difficultés, aussi bien chez les hommes que chez les femmes. Le premier défi consiste à choisir l’appareil et les logiciels adaptés. Viennent ensuite d’autres obstacles comme les paramètres de confidentialité, la configuration des équipements et du réseau Wi-Fi, sans oublier les tâches de maintenance », explique Jaya Baloo, RSSI chez Avast.

Les personnes âgées ont besoin d’un accompagnement en ligne adapté

Alors que 24 % des répondants qui n’utilisent pas Internet seraient prêts à franchir le pas, 76 % affirment que cela est hors de question. Parmi ceux qui ne sont pas à l’aise avec le web, 43 % estiment que cela les dérange et 41 % aimeraient recevoir le soutien de leurs proches pour réaliser des activités et des démarches en ligne.

Près d’un tiers des personnes âgées ne se sentent pas du tout concernées par les questions de sécurité numérique. D’autres sont légèrement préoccupées (27 %) et 44 % craignent les risques liés à la cybercriminalité, citant principalement l’usurpation d’identité, les violations de données, le vol de mots de passe ainsi que les malwares (y compris les ransomwares).

« Notre enquête nous a permis d’identifier une possible corrélation entre le temps que les individus passent sur Internet et leur aisance avec le web », poursuit Jaya Baloo. « Beaucoup sont freinés par un sentiment d’insécurité et de malaise sur Internet, tout en ayant l’impression d’être un fardeau lorsqu’ils doivent demander de l’aide. »

En plus de leurs proches, les personnes âgées peuvent solliciter une aide extérieure pour leur faciliter l’accès au numérique. Par exemple, les centres pédagogiques pour adultes proposent souvent des cours dédiés aux débutants du troisième âge. 


* Parmi les 2 700 personnes d’au moins 55 ans interrogées dans le cadre de cette étude mondiale, 46 % vivent en couple, 33 % avec leurs proches et 27 % seuls. L’institut de recherche YouGov a réalisé une enquête téléphonique au nom d’Avast en septembre 2021 dans les pays suivants : Argentine, Australie, Brésil, République tchèque, France, Inde, Mexique, Nouvelle-Zélande, Russie, Slovaquie, Espagne, Royaume-Uni, États-Unis et Japon.