Actualités de la sécurité

Ce que la mise à jour iOS d'Apple signifie

David Strom, 28 avril 2021

La nouvelle version aborde plus que jamais le suivi et la confidentialité des données.

Cette semaine, Apple a annoncé la disponibilité de la version 14.5 d'iOS pour ses smartphones et tablettes. Cette version contient une mise à jour qui constitue un changement majeur d'orientation et de prise en charge de la confidentialité numérique. Si vous êtes préoccupé par votre vie privée, vous devriez prendre le temps d'effectuer la mise à jour sur vos différents appareils.

Plus tôt cette année, nous avons écrit sur les problèmes liés aux applications de messagerie mobile et sur la recherche d'un remplacement de WhatsApp pour trouver un écosystème plus respectueux de la vie privée. Ce billet évoquait les différents éléments de données que chaque fournisseur de messagerie collecte auprès de ses utilisateurs et partage dans ses réseaux sociaux et publicitaires.

Le nouvel iOS est en partie une réponse à cette situation, en partie le résultat de lois plus strictes sur la confidentialité des données dans l'UE, en Californie et ailleurs, et en partie le résultat d'une plus grande sensibilité du public à la confidentialité (je reviendrai sur cette dernière question dans un instant). Dans une interview au début du mois d'avril, le PDG d'Apple, Tim Cook, estime qu'il faut demander aux gens de donner leur consentement aux techniques modernes de publicité. C'est un code pour prendre à partie Facebook et d'autres qui veulent suivre les intérêts des utilisateurs sans vraiment divulguer ce que font réellement leurs applications.

 

Priorité à l'anti-tracking

Dans la dernière version d'iOS, un petit pas en avant est fait sous la forme d'un petit point orange qui apparaît sur votre téléphone lorsque votre micro ou votre appareil photo est utilisé par une application. C'est une bonne chose, même si ce n'est pas encore totalement impossible à pirater. Cela contrebalance les grands pas en arrière, comme les récentes attaques de ToxicEye, qui volent des données sur l'application de messagerie Telegram.

Les versions antérieures d'iOS disposaient des prémices de cette fonction anti-traçage. Si vous allez dans Réglages/Confidentialité/Suivi, vous pouvez désactiver ce suivi ou l'activer de manière sélective pour des apps spécifiques. Lorsque vous installez une nouvelle application, vous recevez une notification contextuelle vous demandant quelles fonctions de suivi vous souhaitez accorder à la nouvelle application.
Le nouvel iOS 14.5 va un peu plus loin et inclut une fonction de confidentialité majeure qui fait partie des interfaces de programmation de toutes les apps, appelée « App Tracking Transparency ». Celle-ci exige que les apps demandent explicitement la permission avant de collecter des données sur les utilisateurs ou les appareils. Depuis quelque temps, ces autorisations sont également cataloguées sur l'App Store. Des mises à jour des autres systèmes d'exploitation Apple seront bientôt effectuées pour étendre ces interfaces de protection de la vie privée. MacRumors a plus de détails sur les changements de la version 14.5, et dit que « iOS 14.5 est plutôt une date limite qu'une mise à jour des fonctionnalités en ce qui concerne les nouvelles règles de confidentialité d'Apple, mais il marquera l'adoption à grande échelle de la fonctionnalité anti-pistage d'iOS 14 d'Apple ».

L'essor de l'usurpation d'identité

L'une des raisons pour lesquelles la vie privée est devenue une préoccupation est liée à la marée montante des vols d'identité. Une étude FICO a révélé que près d'un quart de la population pensaient qu'il était probable que leur identité ait été compromise dans le passé. Ces résultats concordent avec d'autres enquêtes qui montrent que les prises de contrôle de comptes sont en augmentation. 

La situation en matière de confidentialité des données s'améliore donc, avec de meilleurs contrôles et une plus grande transparence sur ce que fait chacune de vos applications (du moins sur les appareils Apple). Mais maintenant vient le plus dur : les consommateurs doivent apprendre à gérer ces contrôles et à comprendre ce qu'ils font, ainsi que les apps qui méritent d'avoir accès à nos données personnelles. Comme l'écrivait Forbes plus tôt cette année, « maintenant que vous savez ce qui se passe, c'est à vous de choisir si les apps peuvent vous suivre ».


NOUS AVONS BESOIN DE VOUS : aidez-nous à combattre les pirates informatiques en nous envoyant les e-mails et SMS frauduleux que vous recevez (transfert d'e-mails, liens suspicieux ou captures d'écran) à l'adresse signalement@avast.com

Avast est un leader mondial de la cybersécurité, protégeant des centaines de millions d'utilisateurs dans le monde. Protégez tous vos appareils avec notre antivirus gratuit primé.