Avast et AVG ne font plus qu’un !

Vince Steckler, 30 septembre 2016

En juillet, nous avions annoncé notre volonté de racheter AVG Technologies. Aujourd’hui, je suis fier de vous annoncer la finalisation de cette acquisition.

En juillet, nous avions annoncé notre volonté de racheter l’entreprise AVG Technologies. Aujourd’hui, je suis fier de vous annoncer la finalisation de l’acquisition d’une majorité des parts d’AVG. Nous travaillerons comme une seule entreprise à partir de lundi 3 octobre 2016.

J’aimerais souhaiter la bienvenue aux équipes d’AVG, aux clients d’AVG, ainsi que tous leurs partenaires et j’ai hâte de vous annoncer notre programme pour les prochains mois.

Pendant presque 30 ans, AVG et Avast ont grandi côte à côte, fournissant de superbes produits de sécurité à des centaines de millions d’utilisateurs à travers le monde gratuitement. Nos ressemblances vont rendre l’intégration d’AVG et Avast simple et douce. Nous continuerons d’offrir et de soutenir à la fois les produits de marque AVG et Avast.

Que gagnons-nous au travers de cette acquisition ?

Nous fournissons désormais une protection sans précèdent à nos utilisateurs. Cela est devenu possible en augmentant notre base d’utilisateurs à plus de 400 millions dans le monde, dont 160 millions d’utilisateurs mobile. Avec notre base d’utilisateurs qui a quasiment doublée, nous avons désormais le réseau de détection de menaces le plus avancé dans le monde.

En grande partie, notre technologie de sécurité fonctionne dans le Cloud, basée sur un vaste réseau de « machine learning ». Tous nos utilisateurs nous aident à capter les fichiers et les activités malveillantes. Les fichiers malveillants sont envoyés à nos serveurs Cloud, où ils sont analysés de façon minutieuse, potentiellement ayant besoin de passer dans des machines virtuelles.

Notre technologie détermine si un fichier est malveillant ou non. Si notre technologie d’intelligence artificielle repère un fichier malveillant, elle envoie une information à nos serveurs Cloud, permettant une protection complète de nos 400 millions d’utilisateurs, quasiment en temps réel.

Grâce à chaque utilisateur, nous augmentons notre connaissance du paysage des menaces informatiques et nous pouvons ainsi mieux protéger nos clients. Avec AVG, nous empêchons désormais près d’un milliard d’attaques de malwares, nous bloquons plus de 500 millions d’URLs malveillantes et à peu près 50 millions d’attaques d’hameçonnage par mois.

Nous nous occupons également de plus de 9 millions de fichiers exécutables chaque mois, 25% d’entre eux sont malveillants.

De plus, la pollinisation croisée des technologies et la présence de talents dans notre laboratoire de menaces nous rendra plus robuste que jamais, vous pouvez donc moins vous préoccuper des menaces de sécurité.

Nous avons maintenant des capacités plus importantes pour créer des groupes de travail spécialisés qui seront consacrés aux nouvelles menaces ciblant les appareils mobiles et les appareils connectés (IoT) dans nos maisons, ainsi que les menaces dévastatrices actuelles comme les ransomwares (aussi appelé rançongiciels ou logiciels de rançon).

Nous étendons également nos capacités de protection avec l’ajout de la technologie IDP (Online Process Monitoring technology - technologie de contrôle des opérations en ligne), ce qui nous permet de détecter les menaces avant qu'elles ne puissent nuire à qui que ce soit.

En outre, nous ajoutons la solution de détection front-end avancée d'AVG à notre technologie de “machine learning“ et à nos solutions basées dans le Cloud.

Grâce à l'acquisition, nous élargissons également nos capacités à protéger les utilisateurs mobiles. Les menaces ciblant les appareils mobiles sont différentes de celles ciblant les PC et les Mac, comme les infrastructures des systèmes d'exploitation mobile iOS et Android sont beaucoup plus simples et les applications sont cachées dans des sandbox, où elles ne peuvent pas accéder l’une à l‘autre.

Alors que les menaces de ransomwares et d'ingénierie sociale sont encore un problème sur mobile, il y a plus de problèmes de sécurité à résoudre que les logiciels malveillants. Si vous installez une application de sécurité au niveau de l'application, elle peut facilement être enlevée.

Par conséquent, la sécurité mobile est plus forte si elle est installée à un niveau plus profond, comme au niveau de l‘opérateur. Le produit “Location Labs“ d‘AVG est étroitement intégré avec les quatre plus grands opérateurs américains. Le produit empêche les adolescents d’envoyer des SMS pendant qu‘ils conduisent ou pendant les heures d'école, de visiter des sites Web nuisibles, et évite à leurs photos d'être divulguées.

Nous travaillerons plus en profondeur sur la construction de cette technologie et sur les partenariats avec les opérateurs mobiles.

Par ailleurs, Avast continuera à travailler avec la forte base de PME et de revendeurs acquise par AVG, qui nous permet de soutenir plus d’entreprises. Nous allons intégrer le programme d’Avast dans le programme d'AVG.

Cela permettra aux partenaires d'accéder aux deux ensembles de produits, et à plus de clients. Ils auront plus d’opportunités pour vendre, car certaines entreprises préfèrent AVG, tandis que d'autres préfèrent Avast.

Pour nos clients consommateurs, les marques Avast et AVG resteront les mêmes, comme nous savons que certains d'entre vous préfèrent une marque plus que l'autre.

Le moteur sous-jacent sera plus fort que jamais pour les deux groupes d'utilisateurs. Dans l'ensemble, les utilisateurs obtiendront plus de nos produits de sécurité, comme nous allons ajouter des fonctionnalités d'AVG aux produits Avast et vice versa.

Nous prévoyons de présenter notre premier produit antivirus commun au début de l'année prochaine.

En fin de compte, nous étendons notre empreinte géographique. AVG a toujours été fort sur les marchés anglophones, y compris les États-Unis et le Royaume Uni, tandis que Avast a toujours été fort sur les marchés non-anglophones.

Par exemple, nous sommes le fournisseur numéro un ou deux pour la sécurité des consommateurs en Russie, en France, au Brésil ainsi que dans la plupart des pays Européens et d’Amérique latine. Si nous combinons les deux sociétés, notre plus grande base d'utilisateurs est maintenant aux États-Unis, avec plus de 58 millions d'utilisateurs.

La combinaison des deux sociétés va nous rendre plus forts, nous permettant de résister aux hauts et bas économiques géographiques et nous rendre beaucoup plus stable dans l'ensemble.

C’est un moment très enthousiasmant à Avast et je suis ravi de faire partie de cette nouvelle société combinée qui est plus capable que jamais d'aider les gens dans le monde entier à rester en sécurité.

Énoncés prospectifs

Cette communication comprend des informations de nature prospective lesquelles impliquent des risques et incertitudes substantiels susceptibles de créer une différence matérielle entre les résultats réels et ceux explicites ou implicites dans de tels énoncés. La totalité des énoncés autres que des énoncés de faits historiques sont, ou peuvent être jugés être, des énoncés prospectifs au sens des lois fédérales sur les valeurs mobilières et impliquent un certain nombre de risques et d'incertitudes.

Dans certains cas, des énoncés prospectifs peuvent être identifiés par l'utilisation de termes de nature prospective tels que « escompte », « estime », « croit », « continue », « pourrait », « a l'intention », « peut », « planifie », « potentiel », « prédit », « devrait », « fera », « s'attend », « sont persuadés que », « objectif », « projection », « prévision », « but », « conseil », « perspective », « effort », « cible », « voudrait », ou la forme négative de ces termes, ou autres termes comparables.

Il existe un nombre important de facteurs qui pourraient faire différer matériellement des événements réels par rapport à ceux suggérés ou indiqués dans de tels énoncés prospectifs et vous ne devriez pas accorder une confiance indue à l'un quelconque de ces énoncés prospectifs.

Ces facteurs comprennent des risques et des incertitudes se rapportant à, entre autres choses : la conjoncture économique générale et les conditions affectant les secteurs où opèrent Avast et AVG ; l'incertitude quant aux approbations réglementaires ; la capacité des parties à répondre aux conditions de l'appel d'offres envisagé et à consommer les transactions décrites dans cette communication ; et la performance et la maintenance d'AVG dans des relations importantes d'affaires.

Des informations supplémentaires concernant les facteurs pouvant faire différer matériellement les résultats réels par rapport à ces énoncés prospectifs sont disponibles dans les dossiers d'AVG auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC), dont le rapport annuel d'AVG sur le formulaire 20-F pour l'année se terminant au 31 décembre 2015.

Ces énoncés prospectifs s'expriment uniquement à la date de cette publication et ni Avast ni AVG n'assument d'obligation de mettre à jour ou de revoir l'un quelconque de ces énoncés prospectifs, que ce soit à la lumière de nouvelles informations, d'événements et évolutions futurs ou autrement, à l'exclusion de ce qui est imposé par la loi.

Renseignements supplémentaires et où les trouver

Cette communication ne constitue pas une offre d'achat ni une sollicitation d'une offre de vente de titres d'AVG. La sollicitation et l'offre d'achat d'actions ordinaires d'AVG est faite en vertu d'une déclaration d'offre publique d'achat sur l’annexe TO, y compris une offre d'achat, une lettre d'envoi connexe et certains autres documents relatifs à l'offre, déposés par Avast auprès de la SEC le 29 Juillet 2016 (telle que modifiée ultérieurement, la « déclaration d'offre publique d'achat. »).

AVG a déposé une déclaration de sollicitation / recommandation sur l’Annexe 14D-9 par rapport à l'offre publique d'achat auprès de la SEC le 29 Juillet 2016 (telle que modifiée ultérieurement, la « sollicitation / recommandation »).

Les actionnaires d'AVG sont invités à lire la déclaration d'offre et de sollicitation / recommandation, car elles peuvent être modifiées de temps à autre, ainsi que tout autres documents pertinents déposés auprès de la SEC, avec soin et dans leur intégralité, car ils contiennent des informations importantes que les actionnaires d’AVG doivent prendre en considération avant de prendre toute décision relative à l'appel d'offres de leurs titres.

La déclaration d'offre et la sollicitation / recommandation sont disponibles gratuitement sur le site Web de la SEC à l'adresse www.sec.gov. Des copies des documents déposés auprès de la SEC par AVG seront disponibles gratuitement sur le site Web d'AVG à l’adresse suivante : investors.avg.com.

 

Merci d’utiliser Avast Antivirus et de nous recommander à vos amis et votre famille. Pour toutes les dernières nouvelles, n’oubliez pas de nous suivre sur FacebookTwitter et Google+.

Articles liés