Le piratage de jeux connectés expose les informations personnelles des enfants.

Kevin Martin, 21 décembre 2015

Le piratage de jeux connectés expose les informations personnelles des enfants

Les jeux connectés à Internet collectent des données sur les utilisateurs et ont un niveau de sécurité très bas en comparaison avec d’autres produits informatiques.

Les données volées provenant des enfants peuvent servir à construire des profils qui pourront leur porter préjudice dans le futur.

Certains appareils ou jeux digitaux comme les caméras, les smartwatches et les tablettes se trouvent peut-être sur la liste de Noël de vos enfants. Mais de plus en plus de parents hésitent à offrir ce genre de cadeaux car les jeux connectés connectent des données sur les utilisateurs et ont un niveau de sécurité très bas en comparaison avec d’autres produits informatiques.

6 millions de comptes appartenant à des enfants pirates par un hacker.

Cette faille a été rendue publique durant le dernier Black Friday, lorsqu’une société vendant des jeux connectés basée à Hong Kong, VTech, a été piratée et a perdu les données de 6 millions d’enfants et de 5 milllions de comptes parentaux.

En rassemblant les bases de données, les hackers ont pu collecter des informations comme le nom des enfants, leur âge, leur genre, des photos, des historiques de messagerie, des adresses e-mail, des adresses IP, des mots de passe chiffrés ainsi que les réponses aux questions secrètes utilisées pour protéger les comptes en ligne. La faille n’inclut apparemment pas les numéros de carte de crédit ainsi que les détails bancaires des parents.

Le hacker responsable du piratage a déclaré vouloir seulement exposer les failles de sécurité de cette entreprise. Il n’est pas prouvé que les données aient été mises en vente sur les forums de hackers. VTech a mis hors ligne plusieurs de ses sites et services hors ligne après l’attaque et a employé une société de sécurité pour améliorer la sécurité des données.

Les parents doivent-ils s’inquiéter ?

La plupart des parents n’ont aucune idée que les données de leurs parents peuvent être compromises. Les hackers peuvent commencer très tôt à construire des profils qui pourront entre autres mener plus tard à l’usurpation d’identité des jeunes enfants et toutes les conséquences que cela entraîne : refus de crédit, interdiction bancaire, casier judiciaire etc.

Les parents doivent-ils arrêter d’acheter des jeux connectés ?

Il est très difficile de ne pas acheter des appareils digitaux car le phénomène de l’Internet des Objets est de plus en plus présent. Nous sommes déjà habitués à partager nos informations afin de bénéficier d’une meilleure expérience en ligne, les parents doivent donc contrôler le type d’informations qu’ils partagent jusqu’à ce que la protection en ligne des données des enfants s’améliore.

 

Merci d’utiliser Avast Antivirus et de nous recommander à vos amis et votre famille. Pour toutes les dernières nouvelles, n’oubliez pas de nous suivre sur FacebookTwitter et Google+.

Articles liés