Actualités de la sécurité

Uber piraté : 57 millions d'utilisateurs touchés et données volées

Kevin Martin, 22 novembre 2017

L'entreprise de transport aurait dissimulé pendant plus d'un an une attaque de pirates informatiques destinée à voler de nombreuses informations personnelles.

Dans un communiqué transmis le mardi 21 novembre, l'entreprise Uber Technologies Inc. a indiqué que les données personnelles de 57 millions d'utilisateurs dont 600 000 numéros de permis de conduire ont été piratés lors d'une attaque réalisée en octobre 2016.

La société aurait payé les pirates 100 000 dollars (85 000 euros) afin que l'information ne soit pas révélée, alors que l'entreprise avait pourtant l'obligation légale de signaler ce piratage aux autorités compétentes et aux utilisateurs concernés. La société a refusé de divulguer l'identité des attaquants et affirme cependant que ce ne sont pas des employés.

Les données compromises comprenaient les noms, les adresses emails, les numéros de téléphone de 50 millions d'utilisateurs Uber à travers le monde. Les renseignements personnels d'environ 7 millions de conducteurs ont également été consultés, dont 600 000 numéros de permis de conduire américains.

Cependant, aucun numéro de sécurité sociale, informations de cartes de paiement ou comptes bancaires, historique de trajet, dates de naissance n'auraient été volés selon la compagnie. 

Cette attaque n'est pas sans rappeler celle dont avait été victime la société Equifax qui avait touché 143 millions d'américains, et mettant entre les mains d'un cybercriminel 209 000 numéros de carte de crédit et 182 000 documents contenant des informations personnelles.

Dara Khosrowshahi, qui a récemment été nommé à la tête de l'entreprise Uber, a déclaré avoir été informé "récemment" de cet incident et que rien de cela n'aurait dû se produire.

Merci d’utiliser Avast Antivirus et de nous recommander à vos amis et votre famille. Pour toutes les dernières actualités, n’oubliez pas de nous suivre sur FacebookTwitter et Google+

Source de l'image : lepoint.fr